J’aimerais revenir sur la courbe de l’apprentissage telle que je la vois en relation avec le poste de travail. Comme d’habitude je pense que comprendre les mécanismes permet de mieux appréhender une problématique et permet de la résoudre plus facilement. Cette courbe est constituée de 5 phases voire 6 mais ça ça dépend de votre choix final, vous comprendrez pourquoi à la fin de cet article. Pour plus de détails vous pouvez écouter le podcast qui s’y réfère (CAP : Changement Apprentissage et Persévérance, disponible sur toutes les plates-formes d’écoute)

Les 5 phases de la progression

Phase 1 : le premier toboggan fatal. Elle représente le fait qu’il vous manque des méthodes de travail ou des outils pour résoudre un problème. Vous perdez en efficacité et donc en QVT rapidement. Vous prenez alors la décision de vous former

Phase 2 : la vallée du désespoir. Vous mettez en pratique ce que vous avez appris, vous vous appropriez les outils et les méthodes appris en formation. Cela demande du temps et de l’énergie. Vous êtes donc encore moins productif qu’avant la formation. Cette période est très sensible car devant la difficulté vous avez deux choix. Soit vous persévérez soit vous revenez à vos anciennes pratiques qui, bien que non optimales, vous semblent toutefois plus intéressantes que les nouvelles.

Phase 3 : phase de persévérance. Vous apprenez et vous intégrez petit à petit les nouvelles notions.  Finalement, vous revenez au niveau d’avant la formation mais avec de nouveaux savoirs et de nouvelles pratiques. Et là c’est très intéressant. Si vous en restez là, il n’y aura au final aucun bénéfice à avoir été formé. Si vous ne trouvez aucun bénéfice à avoir été formé, vous allez encore une fois très vite reprendre vos anciennes habitudes. Et vous voilà de retour dans le toboggan fatal ! Grave erreur !!! Il vous faut donc continuer à pratiquer pour avancer.

Phase 4 : la progression. Plus vous pratiquez, plus les automatismes se mettent en place. Vous gagnez du temps et de l’énergie et vous êtes plus productif aussi. Vous avez enfin dépassé le niveau que vous aviez avant d’entrer en formation, vous touchez du doigt le retour sur investissement !

Phase 5 : la routine. Vous savez faire, les outils et les méthodes sont alignés avec les demandes de votre poste de travail, c’est la lune de miel, tout va bien dans le meilleur des mondes. Vous êtes productif, résoudre les problèmes du quotidien vous demande peu de temps et d’énergie… Jusqu’à ce que la phase 6 arrive.

Phase 6 : la décision de se former à niveau…ou pas ! C’est la courbe qui recommence à décliner, on repart dans le toboggan fatal. Pourquoi ? Parce-qu’il y a eu des petits changements sournois au fur et à mesure du temps sur votre poste de travail, ou bien il y a eu un gros changement. Dans tous les cas, vos méthodes et outils de travail ne sont plus adaptés à la situation. Vous recommencez à perdre du temps et de l’énergie. Et là vous avez 2 choix.Soit vous retournez en phase 1 c’est à dire vous reprenez le toboggan fatal jusqu’à retomber au niveau 2.Soit vous êtes proactif et vous décidez de vous former rapidement.

 

Conclusion

Je remarque que les personnes qui attendent toujours d’atteindre le niveau 2 avant de se former progressent peu et dans la douleur alors que les personnes proactives qui n’attendent pas le niveau 2 pour se former mais le font dès qu’ils sentent qu’ils sont en haut du toboggan fatal progressent de plus en plus et ont une qualité de vie au travail bien supérieure !

Si vous souhaitez vous formez en mode formation-action car vous rencontrez des problématiques au niveau de l’organisation du travail, parce que vous faites face à un changement, parce qu’il y a des tensions au sein de votre entreprise ou parce que vous voulez faciliter l’appropriation de vos produits, contactez-moi !